Le dépistage du cancer colorectal

Mis à jour le 24/10/2023

Le dépistage est le meilleur moyen de lutter contre le cancer colorectal. Dépisté tôt, il se guérit dans 9 cas sur 10. Si vous avez entre 50 et 74 ans, vous êtes invité à réaliser, tous les 2 ans, un test de dépistage pris en charge à 100% par votre MSA. Parlez-en avec votre médecin traitant ou un professionnel de santé.

Pourquoi participer au dépistage ?

Le dépistage : c'est simple, et ça peut vous sauver la vie

Le cancer colorectal est une tumeur maligne de la muqueuse du côlon ou du rectum. Le plus souvent, il se développe lentement, à partir de petites lésions appelées polypes.

Le cancer colorectal est la deuxième cause de décès par cancer en France. Rare avant 50 ans, sa fréquence augmente ensuite rapidement. C'est pourquoi, tous les 2 ans, les personnes âgées de 50 à 74 ans qui n’ont ni symptômes, ni antécédents personnels ou familiaux de polype, de cancer ou de maladie touchant le côlon ou le rectum, ni facteurs de risque particuliers, sont invitées par courrier à réaliser un dépistage.

Le dépistage permet de repérer un polype avant même qu’il ne se transforme en cancer ou de détecter un cancer colorectal à un stade précoce. Plus un cancer colorectal est détecté tôt, moins les traitements sont lourds et plus les chances de guérison sont importantes.


Une prise en charge par votre MSA

Dans le cadre du dépistage organisé, le test remis par votre médecin, votre pharmacien ou commandé sur le site monkit.depistage-colorectal.fr et sa lecture sont pris en charge à 100%. En revanche, la consultation est prise en charge par votre MSA dans les conditions habituelles de remboursement, de même que la coloscopie lorsqu'elle est prescrite.